fbpx

Foire aux questions

CISSA-ACSEI a créé une foire aux questions pour aider à résoudre certaines des questions des Ukrainiens désireux de venir au Canada et des Ukrainiens déjà présents au Canada, ainsi que pour informer les Canadiens et les entreprises canadiennes des différentes façons de s’impliquer et de soutenir les Ukrainiens, y compris les dons en espèces et en biens et services.

Choisissez une région

Information générale

Vous pouvez accéder aux plus récentes statistiques sur les arrivées des Ukrainiens, par voie terrestre ou aérienne, sur le nombre de demandes soumises et sur les approbations accordées, à https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/immigrer-canada/mesures-ukraine/statistiques-cles.html

 

 

Comment puis-je aider?

Si vous êtes un particulier et que vous souhaitez faire un don en argent, vous pouvez le faire dans la section « Faites un don » du site Web d’Opération Havre de paix pour les Ukrainiens (http://ukrainesafehaven.ca/fr/faire-un-don/). Si vous souhaitez devenir bénévole pour aider les Ukrainiens déplacés, vous trouverez des informations sur la manière de devenir bénévole dans votre province ou territoire dans la section « Bénévolat » du site Web d’Opération Havre de paix pour les Ukrainiens (http://ukrainesafehaven.ca/fr/impliquez-vous/benevolat/).

Si vous voulez aider au nom d’une entreprise :

La coordination des offres de logement à court et à long terme est assurée par chaque province ou territoire. Les renseignements de la présente section seront mis à jour dès que les systèmes locaux seront en place. Pour plus de renseignements, veuillez consulter la section « Logement », à http://ukrainesafehaven.ca/fr/impliquez-vous/offres-de-logement/.

Nous invitons les particuliers à manifester leur générosité en faisant un don, car cela peut répondre plus efficacement aux besoins réels. Si vous souhaitez donner des articles, vous pouvez communiquer avec les organismes fournisseurs de services locaux, pour savoir s’ils acceptent les dons d’articles.

Si vous voulez aider au nom d’une entreprise qui fait un don de biens et de services, vous pouvez le faire sur le portail Appel à l’action : Soutien de l’industrie canadienne à l’Ukraine (https://www.ic.gc.ca/eic/site/icgc.nsf/fra/07787.html).

Les entreprises et les particuliers peuvent faire un don sur le site Web d’Opération Havre de paix pour les Ukrainiens (http://ukrainesafehaven.ca/fr/faire-un-don/).

Grâce au soutien financier d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, la quasi-totalité de vos dons soutiendra les Ukrainiens déplacés et les autres réfugiés qui ont besoin de s’établir au Canada : les seuls frais sont les frais standard de Stripe. Les dons destinés à une province ou à un territoire en particulier seront acheminés conformément à la demande du donateur.

Les dons destinés à une province ou à un territoire en particulier seront acheminés conformément à la demande du donateur. Les dons généraux seront affectés en fonction des besoins immédiats des clients immigrants.

Des reçus officiels aux fins de l’impôt seront fournis pour les dons de plus de 20 $. Vous recevrez un courriel confirmant votre don et avec un lien pour accéder à un reçu en format PDF.

Le gouvernement du Canada ne considère pas actuellement les Ukrainiens qui entreront au Canada comme un mouvement humanitaire de réinstallation de réfugiés et, par conséquent, le parrainage du secteur privé ne sera pas disponible.

Les entreprises peuvent faire des dons en argent sur le site Web d’Opération Havre de paix pour les Ukrainiens (http://ukrainesafehaven.ca/fr/faire-un-don/). Elles peuvent également offrir des dons en biens et services sur le portail Appel à l’action : Soutien de l’industrie canadienne à l’Ukraine (https://www.ic.gc.ca/eic/site/icgc.nsf/fra/07787.html).

Immigration

Afin de soutenir les personnes touchées par l’invasion russe de l’Ukraine, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada a créé l’Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU) (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/immigrer-canada/mesures-ukraine/avucu.html), pour aider les Ukrainiens et les membres de leur famille à venir au Canada le plus rapidement possible et pour leur permettre de travailler et d’étudier pendant leur séjour au Canada.

Non, on n’envisage pas cette option pour l’instant.

 

L’Union européenne dispose d’un généreux programme de soutien pour les Ukrainiens déplacés en Europe. Comme les Ukrainiens ont une solution durable en place, ils n’ont pas besoin de se réinstaller au Canada.

L’AVUCU désigne l’Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine, un mécanisme créé par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada pour aider les Ukrainiens et les membres de leur famille à venir au Canada le plus rapidement possible et pour leur permettre de travailler et d’étudier pendant leur séjour au Canada. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/immigrer-canada/mesures-ukraine/avucu.html).

Les politiques publiques de l’Ukraine soutenant la mise en œuvre de l’Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine sont disponibles sur le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada aux liens suivants: partie 1, la partie 2 et la partie 3.

Un réfugié est une personne qui a besoin de protection et qui a des raisons de craindre d’être persécutée à cause de sa race, de sa religion, de ses opinions politiques, de sa nationalité ou de son appartenance à un groupe social particulier. En vertu de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés, une personne ayant besoin de protection est une personne qui se trouve au Canada et qui, si elle retournait dans son pays d’origine, risquerait personnellement d’être torturée, de perdre la vie ou de subir des châtiments et traitements cruels et inusités.

Un résident temporaire est un ressortissant étranger qui est légalement autorisé à entrer au Canada à des fins temporaires. Pour plus de détails, veuillez consulter le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada — https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/organisation/publications-guides/bulletins-guides-operationnels.html.

Le gouvernement du Canada ne considère pas les Ukrainiens déplacés qui arrivent au Canada comme des réfugiés, parce que l’Union européenne a mis en place un programme de soutien généreux pour les Ukrainiens déplacés en Europe. Comme les Ukrainiens ont une solution durable en place, ils n’ont pas besoin de se réinstaller au Canada. C’est pourquoi le gouvernement du Canada a créé l’Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU) qui permet aux Ukrainiens déplacés de demander un visa de résident temporaire.

Oui, le gouvernement du Canada estime qu’il est important de garder les familles et les proches ensemble. Si vous avez des membres de votre famille immédiate au Canada et que vous êtes touché par l’invasion russe de l’Ukraine, ils pourraient être en mesure de vous parrainer pour vous permettre de venir au Canada de façon permanente. Pour en savoir plus, consultez https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/immigrer-canada/mesures-ukraine/venir-famille.html/.

Non, le titulaire d’un visa en vertu de l’Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU) peut entrer au Canada avec un billet aller simple.

L’Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU) est valable pour une période maximale de 10 ans; elle est limitée par la validité du passeport. Il s’agit d’un visa à entrées multiples pour les titulaires de visa qui optent pour la vignette. Dans le cas des titulaires de visa qui optent pour le visa sans vignette, il s’agit d’un visa à entrée unique qui doit être utilisé pour des voyages pendant sa durée de validité (maximum 6 mois). La durée du séjour est la même pour tous les titulaires de visa, qu’il soit assorti ou non d’une vignette : le visa en vertu de l’Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU) est valable pendant trois ans au maximum.

Un titulaire d’un visa en vertu de l’Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU) avec une vignette imprimée peut faire de multiples entrées. 

Les règles pour pouvoir travailler tout en détenant un permis d’études sont les mêmes dans le cadre de l’Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU) que pour les étudiants internationaux réguliers. Pour en savoir plus, veuillez consulter https://www.canada.ca/en/immigration-refugees-citizenship/services/study-canada/work/work-off-campus.html/.

Veuillez noter que les étudiants internationaux du secondaire ne sont pas autorisés à travailler pendant leurs études.

Non, il n’est pas nécessaire d’être vacciné pour entrer au Canada (https://www.canada.ca/en/immigration-refugees-citizenship/services/immigrate-canada/ukraine-measures/vaccination-exemption.html). Toutefois, les personnes qui n’ont pas reçu une vaccination complète avec des vaccins approuvés par le Canada doivent rester en quarantaine volontaire pendant 10 jours (https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus/prevention-risques/quarantaine-isoler-maison.html). Pour en savoir plus sur les vaccins acceptés, veuillez consulter la liste disponible sur les exigences pour les voyageurs vaccinés contre la COVID-19, à https://voyage.gc.ca/voyage-covid/voyage-restrictions/voyageurs-vaccines-covid-entrent-canada?_ga=2.229794908.1721838444.1654190720-293866195.1654190720#determiner-entierement/.

Les particuliers qui ne sont pas entièrement vaccinés ne peuvent pas voyager dans les transports publics ou prendre des vols à l’intérieur du pays.

Avant d’embarquer dans l’avion, les Ukrainiens déplacés doivent remplir le questionnaire de l’application ArriveCAN, disponible à https://www.canada.ca/fr/agence-services-frontaliers/services/arrivecan.html/.

Vous pouvez trouver des instructions de quarantaine sur le site Web de l’Agence de la santé publique du Canada, à https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus/prevention-risques/quarantaine-isoler-maison.html/.

Si votre visa ne comprend pas de permis de travail, vous devez présenter une nouvelle demande de visa et inclure une demande de permis de travail, en vertu de l’Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU). La nouvelle demande sera traitée en priorité par rapport aux autres demandes. Voir

https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/immigrer-canada/mesures-ukraine/ukraine-permis-travail-ouvert.html/.

 

Le permis de travail ouvert est limité par profession, afin de se prémunir contre les risques pour la santé publique, car les Ukrainiens déplacés n’ont pas encore passé l’examen médical. Les restrictions ne s’appliquent qu’à quatre secteurs où la protection de la santé publique est essentielle : la garde des enfants, les soins de santé, l’éducation et l’agriculture. À part ces quatre secteurs de restriction, le permis de travail ouvert permet aux Ukrainiens déplacés et aux membres de leur famille de travailler dans toute autre profession dès leur arrivée au Canada. Ils recevront ce permis. Les détenteurs d’un visa en vertu de l’ACUVU qui souhaitent travailler dans l’une des professions restreintes doivent présenter une nouvelle demande de levée des restrictions lorsqu’ils auront passé leur examen médical : ils peuvent soumettre une nouvelle demande de permis de travail pour que les restrictions relatives à la profession soient levées. Vous trouverez plus d’information sur le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (Comment faire lever des restrictions médicales figurant sur votre permis de travail ouvert).

Le délai de traitement estimé pour les prolongations de séjour temporaire au Canada est indiqué sur le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/demande/verifier-delais-traitement.htmll). Toutefois, les demandes complètes de renouvellement de visa en vertu de l’Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU) qui sont correctement identifiées selon les instructions du site Web (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/immigrer-canada/mesures-ukraine/ukraine-permis-travail-ouvert.html) sont traitées en priorité et reçoivent habituellement une réponse dans les 14 jours.

 

À ce jour, le programme Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine n’est pas plafonné, ce qui signifie qu’il n’y a pas de nombre maximal d’Ukrainiens déplacés pouvant entrer au Canada en vertu de ce programme.

La Transmission-préavis d’arrivée (TPA) est un sondage volontaire que les Ukrainiens qui ont choisi de s’installer au Canada peuvent décider de remplir avant leur arrivée. Le sondage comprend 27 questions qui donnent un aperçu du profil sociodémographique des nouveaux arrivants.

La Transmission du préavis d’arrivée est un sondage composé de 27 questions qui permettra au secteur de l’établissement d’avoir une meilleure idée des services nécessaires pour soutenir les Ukrainiens déplacés, et à quel endroit. Les données contenues dans ce sondage seront transmises aux organismes d’établissement sur le terrain, pour leur permettre de se préparer aux arrivées.

Questions sur l’établissement

À votre arrivée au Canada, il est important d’ouvrir un compte de banque pour pouvoir effectuer les différents paiements qui seront nécessaires et aussi pour pouvoir recevoir du soutien financier.

Au Canada, vous avez le droit d’ouvrir un compte de banque dans une banque ou dans une coopérative de crédit sous législation fédérale, à condition de présenter une pièce d’identité appropriée. Vous devrez peut-être vous rendre en personne à l’institution financière pour ouvrir un compte de banque. Pour plus de renseignements, veuillez visite la page Web « Ouvrir un compte de banque » (https://www.canada.ca/fr/agence-consommation-matiere-financiere/services/activites-bancaires/ouvrir-compte-banque.html).

La pièce d’identité doit avoir été délivrée par une autorité gouvernementale fédérale, provinciale, territoriale ou d’un État et doit être valide, ce qui veut dire qu’elle ne doit pas être périmée. Pour être considérée comme acceptable, la pièce d’identité valide doit comporter votre nom, votre date de naissance, votre photo et votre signature. Vous pouvez trouver une liste des pièces d’identité valides pour ouvrir un compte de banque à la page Web « Pièces d’identité dont vous avez besoin pour ouvrir un compte de banque » (https://www.canada.ca/fr/agence-consommation-matiere-financiere/services/activites-bancaires/ouvrir-compte-banque.html#toc2)

Vous devrez vous rendre sur le site de la province où vous vous installez, vous pouvez le faire à partir du site (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/nouveaux-immigrants/nouvelle-vie-canada/conduite.html#permis)

Découvrez les étapes à suivre pour faire reconnaître vos titres de compétences au Canada, sur la page Web « Processus d’évaluation des titres de compétences » (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/nouveaux-immigrants/preparer-vie-canada/prepare-travailler/evaluation-titres-competences/processus.html).

Accès aux services

Oui, l’honorable Sean Fraser, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada a annoncé le 30 mars (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/nouvelles/2022/03/le-canada-elargit-son-soutien-a-letablissement-pour-les-ukrainiens-venant-au-canada.html) que les Ukrainiens titulaires d’un visa de résident temporaire pourront avoir accès à tous les programmes d’établissement financés par le gouvernement fédéral (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/immigrer-canada/mesures-ukraine/etablissement.html).

En partenariat avec le gouvernement du Canada, la Croix-Rouge offre des services d’accueil aux personnes déplacées d’Ukraine à leur arrivée dans certains aéroports du Canada. Voici les services offerts :

  • accueil et inscription;
  • information et aiguillage vers des soutiens supplémentaires.

https://www.croixrouge.ca/nos-champs-d-action/interventions-en-cours/crise-en-ukraine

La trousse de bienvenue fournit des ressources pour aider les Ukrainiens déplacés au moment de leur arrivée au Canada. Vous pouvez accéder au contenu des trousses de bienvenue de la Croix-Rouge en cliquant sur les liens suivants :

Emploi

Si vous êtes un employeur et que vous souhaitez aider les Ukrainiens déplacés au Canada avec un emploi, veuillez enregistrer votre offre via le Guichet emplois du Canada et suivre le processus simple mis en place pour vous aider.

Vous pouvez trouver des informations fédérales et provinciales sur les programmes d’emploi et les soutiens disponibles pour les titulaires de visa AVUCU dans la section emploi de ce site Web.

Services de formation linguistique

Oui, les Ukrainiens déplacés auront accès aux services d’établissement (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/immigrer-canada/mesures-ukraine/etablissement.html).

Pour obtenir une liste de fournisseurs de services, consultez la page https://ircc.canada.ca/english/newcomers/services/index.asp (pour l’anglais) et https://ircc.canada.ca/francais/nouveaux/services/index.asp (pour le français).

Santé

À ce jour, les Ukrainiens déplacés qui détiennent un visa de résident temporaire ne sont pas admissibles au Programme fédéral de santé intérimaire. Les gouvernements provinciaux et territoriaux en sont à diverses étapes de modification des règlements actuels afin de permettre aux Ukrainiens munis d’un visa de résident temporaire d’avoir immédiatement accès aux soins de santé dans la province ou le territoire où ils arrivent. Des informations sur les soins de santé dans les différentes provinces et territoires sont disponibles sur notre site Web en ukrainien et en russe (http://ukrainesafehaven.ca/%d0%b4%d0%be%d0%bf%d0%be%d0%bc%d0%be%d0%b3%d1%82%d0%b8-%d0%bf%d0%be%d0%bc%d0%be%d1%89%d1%8c/), après avoir sélectionné la province ou le territoire où vous vous trouvez.

Non, les Ukrainiens et les membres de leur famille qui présentent une demande de résidence temporaire (Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine [AVUCU]) au Canada n’ont pas à subir un examen médical aux fins de l’immigration (EMI) avant leur arrivée au Canada. Les demandeurs devront passer un test de diagnostic médical (TDM) dans les 90 jours suivant leur arrivée au Canada afin de dépister certaines maladies transmissibles. (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/immigrer-canada/mesures-ukraine/ukraine-permis-travail-ouvert.html)

Si vous n’avez pas passé d’examen médical avant votre arrivée au Canada, il peut y avoir des restrictions sur votre permis de travail ouvert. Après avoir passé le test de diagnostic médical (MDT), il est possible de soumettre une nouvelle demande de permis de travail à IRCC pour faire lever les restrictions relatives à une profession. Pour plus de renseignements, consultez la page Web « Comment faire lever des restrictions médicales figurant sur votre permis de travail ouvert » (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/immigrer-canada/mesures-ukraine/ukraine-permis-travail-ouvert.html#medicales).

Votre test de diagnostic médical doit être effectué par un médecin figurant sur la liste des médecins désignés d’IRCC. Pour trouver un médecin dans votre région, consultez la page Web « Trouvez un médecin désigné » (https://secure.cic.gc.ca/pp-md/liste-md.aspx).

Les personnes qui arrivent au Canada en vertu du programme Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU) entrent au pays avec un statut de visiteur et n’ont donc pas de couverture de soins de santé en vertu du Programme fédéral de santé intérimaire (PFSI). De nombreux gouvernements provinciaux et territoriaux examinent actuellement la question de savoir s’ils peuvent accorder la couverture des soins de santé aux personnes arrivant au Canada en vertu du programme Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU) et comment ils peuvent le faire, et si la couverture couvrira ou non des éléments du test de diagnostic médical. Dans les cas où il n’y a pas d’options claires pour la couverture, les personnes qui arrivent avec une Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU) doivent assumer le coût de tous les frais applicables (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/immigrer-canada/mesures-ukraine/ukraine-permis-travail-ouvert.html).

 

Oui, les enfants devront également passer le test de diagnostic médical (MDT). Veuillez consulter la question « Les Ukrainiens déplacés doivent-ils payer le test de diagnostic médical (MDT) de leur poche? » pour connaître les exigences en matière de test en fonction de l’âge.

Les demandeurs disposent de 90 jours à compter de la date d’arrivée pour effectuer le test de diagnostic médical (TDM) (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/immigrer-canada/mesures-ukraine/ukraine-permis-travail-ouvert.html).

Vous devez fournir une pièce d’identité pour confirmer votre identité. Les tests nécessaires ne sont que ceux décrits ci-dessus. Le médecin ou le personnel de la clinique ne vous examinera pas les seins, les organes génitaux ou la zone rectale. Ces parties du corps n’ont pas à être examinées pour le test de diagnostic médical. Vous avez le droit de vous faire accompagner à tout moment pendant le test de diagnostic médical. Vous pouvez :

  • demander à la clinique qu’un membre du personnel soit présent dans la pièce;
  • arrêter le test à tout moment pour poser des questions sur ce que fait le médecin;
  • arrêter le test et demander un chaperon, même si vous l’avez refusé au départ.

Si vous avez des questions ou si une partie du test vous rend mal à l’aise, demandez au médecin désigné d’arrêter et faites-lui part de vos préoccupations.

Vous pouvez sélectionner un médecin le plus près de vous en utilisant ce site: https://secure.cic.gc.ca/pp-md/liste-md.aspx

Les Ukrainiens déplacés qui arrivent au Canada en vertu du programme Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU) n’ont pas de couverture de soins de santé en vertu du Programme fédéral de santé intérimaire (PFSI). Les politiques d’accès au soutien en santé mentale dépendent de chaque province et territoire.

Vous pouvez prendre un vol intérieur vers votre destination finale dans les 24 heures suivant votre arrivée au Canada.

Après cette période, conformément à l’Exemption sur la sûreté aérienne, les ressortissants ukrainiens non vaccinés et les membres non ukrainiens de leur famille peuvent prendre un vol intérieur de continuation après avoir satisfait à l’exigence de quarantaine de 14 jours dans une installation de quarantaine désignée (IQD). Ces voyageurs :

  • Ne sont pas tenus d’obtenir un résultat de test avant le départ avant leur vol, à condition que leur voyage intérieur ait lieu dans les 48 heures suivant leur sortie d’une installation de quarantaine désignée;
  • Doivent avoir les documents valides, comme indiqué dans l’Exemption sur la sûreté aérienne.

Depuis le 20 juin, il n’est pas nécessaire d’être vacciné pour prendre un vol intérieur au Canada.

Logement

Le processus d’accès aux offres de logement individuel est différent pour chaque province et territoire. Pour trouver les institutions désignées qui mettent en contact les personnes qui offrent une place dans leur maison et les Ukrainiens déplacés qui ont besoin d’un logement, veuillez consulter la section « Logement », à http://ukrainesafehaven.ca/fr/impliquez-vous/offres-de-logement/.

Oui, de l’aide au logement, sous forme d’hébergement temporaire à l’hôtel, sera offerte aux Ukrainiens déplacés. Pour en savoir plus, veuillez consulter l’annonce du premier ministre, à https://pm.gc.ca/fr/nouvelles/communiques/2022/04/09/premier-ministre-tient-conjointement-la-conference-des-donateurs/.

 

Soutien au revenu

Oui, un soutien au revenu temporaire pour couvrir les besoins de base sera fourni. Pour en savoir plus, veuillez consulter l’annonce du premier ministre, à https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/nouvelles/2022/05/vols-nolises-federaux-pour-les-ukrainiens-voulant-venir-au-canada.html/.

On peut trouver de l’aide particulière pour les étudiants, sur le site Web Universités Canada, à https://www.univcan.ca/fr/salle-de-presse/communiques-de-presse/efforts-du-milieu-universitaire-en-soutien-aux-personnes-touchees-par-linvasion-de-lukraine/.

Nous encourageons les étudiants à s’adresser aux services aux étudiants de leurs établissements respectifs.

Les étudiants peuvent également contacter les organismes d’établissement qui fournissent des services aux étudiants internationaux. Pour obtenir une liste des organismes d’établissement, veuillez consulter la liste sur le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (https://ircc.canada.ca/francais/nouveaux/services/index.asp).

À ce stade, la prestation fiscale pour enfants n’est disponible qu’après 18 mois de résidence au Canada. CISSA-ACSEI continue de demander que la prestation fiscale pour enfants soit offerte aux Ukrainiens déplacés dès leur arrivée.

Services avant l’arrivée

Miles4Migrants

Lien non officiel : https://pathfindersforukraine.com/

Services d’éducation

es informations en ukrainien et en russe sur l’accès à l’éducation dans les territoires et les provinces sont disponibles sur notre site Web, après avoir sélectionné la province ou le territoire où vous vous trouvez.

Traite des personnes

Si vous croyez avoir des renseignements sur une possible situation de traite des personnes :

Appelez sans frais la Ligne d’urgence canadienne contre la traite des personnes, au 1-833-900-1010. Des intervenants spécialistes sont disponibles en tout temps pour recevoir des renseignements sur une possible traite des personnes.

Vous pouvez également soumettre un renseignement de manière anonyme sur le site Web de la Ligne d’urgence canadienne contre la traite des personnes.

Bien que les femmes représentent la majorité des victimes de traite des personnes au Canada, les hommes et les enfants n’en sont pas à l’abri. Les personnes les plus susceptibles d’être à risque comprennent les suivantes :

  • Les personnes qui sont désavantagées sur le plan social ou économique, y compris les femmes, les jeunes et les enfants autochtones; les migrants et les nouveaux immigrants; les jeunes fugueurs ou itinérants;
  • Les filles et les femmes qui peuvent être attirées dans de grands centres urbains ou y déménager de manière volontaire.

Vous pouvez trouver de plus amples renseignements à ce sujet et communiquer avec la Ligne d’urgence canadienne contre la traite des personnes ici.

Divers soutiens

Oui, certaines entreprises canadiennes ont fait des dons pour fournir des téléphones, des tablettes, des cartes SIM et ont offert d’autres soutiens aux Ukrainiens déplacés qui arrivent au Canada. Les dons des entreprises sont reçus et distribués par les fournisseurs de services. Vous pouvez trouver les services aux nouveaux arrivants près de chez vous sur le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, à https://ircc.canada.ca/francais/nouveaux/services/index.asp/. 

Oui, des professionnels de l’établissement chaleureux et expérimentés peuvent vous aider. Vous pouvez trouver les services aux nouveaux arrivants près de chez vous sur le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, à https://ircc.canada.ca/francais/nouveaux/services/index.asp/. 

Vous pouvez également consulter la liste des emplois disponibles sur le site Web Guichet-Emplois du Canada, à https://www.guichetemplois.gc.ca/trouverunemploi/ressources/emploispourukraine#js ». 

Les dons d’articles sont recueillis par une série d’organismes de charité et de fournisseurs de services au Canada. Des professionnels de l’établissement chaleureux et expérimentés peuvent vous aider à trouver les organismes où vous pourrez obtenir les articles provenant de dons dans votre région. Vous pouvez trouver les services aux nouveaux arrivants près de chez vous sur le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, à https://ircc.canada.ca/francais/nouveaux/services/index.asp/. 

Des professionnels de l’établissement chaleureux et expérimentés peuvent vous aider. Vous pouvez trouver les services aux nouveaux arrivants près de chez vous sur le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, à https://ircc.canada.ca/francais/nouveaux/services/index.asp/. 

Si votre question porte sur l’immigration, veuillez contacter Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada sur sa page Web consacrée aux mesures d’immigration pour l’Ukraine (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/immigrer-canada/mesures-ukraine/communiquer.html).  

Si votre question concerne les soins de santé, veuillez contacter l’autorité sanitaire ou régie de santé de la province ou du territoire où vous vivez. 

Si votre question demande des conseils au sujet de la COVID-19, ou porte sur le test de dépistage et l’auto-évaluation de la COVID-19, vous pouvez consulter les informations spécifiques à votre province ou territoire sur le site Web de l’Agence de la santé publique du Canada (https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus/symptomes/ressources-provinces-territoires-covid-19.html). 

Si votre question concerne le permis de travail ouvert ou l’emploi, veuillez consulter les ressources du site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (https://www.canada.ca/en/immigration-refugees-citizenship/services/immigrate-canada/ukraine-measures/ukraine-open-work-permit.html), de même que celui du Guichet-Emplois (https://www.guichetemplois.gc.ca/trouverunemploi/ressources/emploispourukraine#pt).